Alazard & Roux créé l'étiquetage des viandes non halal

Alazard & Roux créé l'étiquetage des viandes non halal

Des barquettes de viande  sont étiquetées "abattage conventionnel garanti" depuis 2012 dans les abattoirs Alazard et Roux, à Tarascon (Bouches-du-Rhône). "Une première en France", selon Olivier Roux, directeur de cette entreprise provençale née en 1934 et qui a toujours voulu être en pointe en terme de traçabilité.

Cette décision a été prise pour éviter les amalgames. « La rumeur a couru qu'Alazard & Roux ne fabriquait plus que du halal lorsqu'ils avaient un abattoir halal à Carpentras. Cela nous a valu des remontées inquiétantes de la part des consommateurs. D'où la décision de cet étiquetage différencié abattage rituel et abattage conventionnel garanti », confie Olivier Roux. Pour aller plus loin, l'abattoir de Carpentras est devenu une entité à part, baptisée Abattoirs du Sud qui diffuse sa production à la marque La Sultana. « Nous travaillons pour les 3e et 4e générations de Français issus de l'immigration qui souhaitent consommer dans les rites de la religion des recettes traditionnelles adaptées à ce marché spécifique », poursuit-il. La Sultana propose des recettes halal originales, toutes fabriquées à partir de carcasses entières de races à viande pour la garantie d'une gamme prémium.

Quant à l'avenir, Olivier Roux le résume en un mot : « pendant vingt ans nous avons bâti, construit et investi dans l'entreprise. Il est temps maintenant de la consolider. »

Cet article de presse date de 2012, il est toujours d'actualité car sur le marché des produits carnés rien n'oblige les fabriquants a notifier le mode d'abattage sur leurs produits. Toute fois la profession est en train de réfléchir à la rédaction d'un texte de loi obligant les viandes halal a être etiquettées comme telles.

Lire l'article complet sur le site du Midi Libre 

Lire l'article de l'Express